Biographie - Stephan Schmidheiny

Biographie

Introduction Biographie

Stephan Schmidheiny va marquer l’histoire de l’industrie en sa qualité d’entrepreneur et de pionnier. En reprenant les rênes de l’entreprise familiale Groupe Eternit Suisse (SEG) en 1976, il débute le retrait de la transformation de l’amiante, une initiative avant-gardiste aux yeux du monde à l’époque. Plus tard, il assume le rôle de sauveteur de l’industrie horlogère suisse et crée un groupe industriel en Amérique latine. Stephan Schmidheiny devient consultant au sein de l’ONU et de l’OCDE, il fonde le Conseil mondial des entreprises pour un développement durable (WBCSD) et crée de nombreuses organisations qui œuvrent en faveur de la durabilité. En sa qualité de philanthrope, d’auteur et d’inventeur du néologisme «éco-efficience», il devient l’acteur stimulant du dialogue sur le développement économique, social et écologique durable à travers le monde.

Procès Eternit

En décembre commencent les premières audiences du procès Eternit Italie. En novembre 2014, la Corte di Cassazione, la plus haute instance judiciaire italienne, acquitte Stephan Schmidheiny

Becon

Parallèlement à son retrait de la vie des affaires, Stephan Schmidheiny confie à Becon AG la gestion du dossier sur l’amiante de l’ancien groupe Eternit Suisse SEG

Nueva SA

Création de la société de gestion Nueva SA au Costa Rica

Wild-Leitz

Acquisition de Wild-Leitz; 1990 Fusion avec Cambridge Instruments pour former Leica

Groupe Eternit Suisse

Début de la vente de toutes les participations du Groupe Eternit Suisse, une opération menée à terme à la fin des années 80. Les participations sont vendues aux successeurs légaux, avec les droits et obligations

Nestlé

Election dans le conseil d’administration de Nestlé; démission en 2003

ABB

Annonce de la fusion de BBC Suisse avec le suédois Asea pour former le groupe ABB. Conseil d’administration: Stephan Schmidheiny est reconnu comme l’une des forces motrices derrière cette fusion porteuse d’avenir

Landis & Gyr

Election dans le conseil d’administration de Landis & Gyr; 1987 acquisition de la majorité des actions de L&G Holding; 1995 vente des actions de L&G à Elektrowatt; démission du conseil d’administration en 1996

SMH

Prise de contrôle de SMH (plus tard Groupe Swatch) pour sauver l’industrie horlogère suisse, en joint-venture avec Nicolas Hayek; membre du conseil d’administration de 1986 à 1994

Partage de la succession de Max Schmidheiny

Max Schmidheiny partage sa succession: Thomas Schmidheiny reçoit le Groupe Holderbank (aujourd’hui Lafarge), Stephan Schmidheiny, le Groupe Eternit Suisse (SEG)